C’est le temps des bilans, ceux de 2012. 

Je viens d’aller me balader dans mon année de blogue, et le moins que l’on puisse dire c’est que 2012 est plus que mitigé. 

Côté professionnel, comme on dit, j’ai sauvé les meubles, et au final c’est bien. Si déjà pour 2013 j’arrive à faire pareil, je serais content. 

Côté personnel, je ne m’étendrais par trop. Étonnamment, les choses se sont parfaitement découpées en quatre trimestres : passion et volupté, doute et désamour, séparation et tristesse, tournage de page…

Finalement, c’est côté photo que le bilan est le meilleur : j’ai fait de jolis clichés, pourvu que cela dure !

Je m’attendais à une très belle année 2012 et au final, ce vœu est loin d’avoir été exaucé ; alors comme je ne sens pas bien 2013, peux être que ce sera une année sympa !

Et je reprends à mon compte la suggestion de Mirovinben, ma devise/résolution pour 2013 sera : « Carpe Diem »

Autoportrait en ombre...