Prenez un groupe d’humain, faite leur faire, un vendredi soir, un succulent repas inoubliable. Réunissez le lendemain midi, ces mêmes humains autour d’un repas simple, mais convivial. Attendez un peu et écoutez les conversations. Cela parlera de bouffe, d’aliment, de recette de la veille, mais pas de ce qu’il y a dans leurs assiettes.


(342/366)
D’autre 366 à prise rapide…