Particule élémentaire...

Il l’appelle la vieille ; c’est vrai qu’elle n’est pas née d’hier. C’est vrai aussi qu’elle n’est plus aussi propre qu’avant, qu’elle boit plus, qu’elle fume certainement trop. Il va devoir s’en séparer au nom d’une démagogie politique de bon ton, d’une écologie caricaturale ; voilà que nos verts parisiens réinventent l’obsolescence programmée en mettant à la casse des véhicules en bon état de marche pour les remplacer par des véhicules électriques en omettant de préciser qu’ils ne font que déplacer la pollution ; ce n’est pas grave, les centrales électriques ne sont pas aux portes de Paris, alors…

pho1500067.jpg

Bref, elle a de la gueule sa vieille, elle a des kilomètres au compteur, elle a aussi ses aigreurs, mais il l’aime bien sa vieille, il la bichonne sa vieille, elle a une âme sa vieille, elle veut encore vivre un peu sa vieille…

NB : Que l’on soit bien d’accord, je ne proteste pas contre l’écologie mais bien contre la radicalité et la violence de décision démagogique et politique dont l’éfficacité semble plus que limité ; décision prise sans aucune concertation avec la population et les usagers…

 

Ce mois-çi : Serge Reggiani ; la chanson du jour : La vieille.

(392/397)

Venez nous rejoindre sur les 397 chansons à prise rapide

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page