Grandes marées...

Cet après-midi, marée basse ; en coefficient 119, autant vous dires qu’elle est loin ! Le seul regret c’est que la belle lumière n’était pas au rendez-vous ; tant pis.
 

Ce matin je n’étais pas là pour observer le mont devenir une Île.
Le besoin de médiatisation d’une région et de quelques commerçants avides m’a dégoûté de me lever tôt.
J’ai bien fait !
20 000 personnes pour voir se spectacle, c’est juste insupportable, pas envie de me battre pour faire la même photo qu’une centaine d’autre !

Alors j’ai été me balader sous les falaises de Champaux !
Dans ce coin, hormis pour le mont, l’intérêt des grandes marées, c’est quand l’eau se retire ; longues étendues de sable ou de rocher, normalement immergé offrant un point de vue rare sur la terre ferme.
Facilement un kilomètre de parcouru, là où d’habitude la mer règne en Maître !
Bonheur aussi pour les amateurs de pêche à pied jouant du râteau et autres griffes pour débusquer coques et bigorneaux se croyant à l’abri.

pho1500095.jpg

Le soir, petite visite au Bec d’Andenne pour voir la mer monter.
Si le temps n’était pas favorable au mascaret, le lieu est idéal pour observer l’eau reprendre ses droits à une vitesse étonnante !

pho1500096.jpg

 

Je ne sais pas quel démiurge est à l’origine de tout cela, certains l’appellent Dieu, d’autre nature ou hasard, mais tout cela est impressionnant et très beau !

pho1500097.jpg

(Je ne sais pas qui sont ces gens mais cet autoportrait en ombre m’a bien fait marrer ;-) )

J’ai vu mes grandes marées et je suis content !

 

 

_ _
Le mot du jour : Démiurge
La liste des 366 Alphabétiques
Les participants du 366 Alphabétiques

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page