Le dimanche c'est Top 50...

N°1 au top 50 le 27 juillet 1987

La guerre des ados chanteuses fait rage dans les journaux et les cours de récré.

Après le « t’en va pas » d’Elsa voilà qu’une autre gamine semble lui dire « si, si casse-toi, d’ailleurs vl’a un taxi. »

Vanessa Paradis en lolita sexy se trémoussant dans son pull orange trop large et son « Joe le taxi » débarque avec fracas chez les disquaires et restera en tête 11 semaines.

Contrairement à Elsa, avec son air de petite fille sage que tout le monde aime, Vanessa déclenche une vague de critique, voire de haine à son égard ; d’ailleurs il est de bon ton de la détester. Je n’ose imaginer aujourd’hui avec internet et les réseaux sociaux !

Ceci ne va pas l’empêcher de faire un véritable carton, prouvant encore une fois qu’entre les soi-disant faiseurs d’opinions, et la populace, la vraie, il y a un gouffre médiatique dans lesquels il ne vaut mieux pas s’aventurer !

À l’écoute, je trouve que ce morceau n’a pas bien vieilli, en tout cas chanté comme cela, sans conteste, Vanessa a fait de sacrés progrès depuis ce premier tube ; sûr qu’un Gainsbourg ou un Lenny Kravitz n’y sont pas pour rien !

Quant au clip, pas grand-chose à dire, fait à l’économie avec une incruste à deux balles…

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page