Le dimanche, c'est Top 50...

N° 1 au top 50 le 1er juillet 1988

 

 

On ne peut pas lutter, des fois, on oublie…

Et pour le coup je n’avais aucun souvenir ni de la dame ni de la chanson, si ce n’est une imperceptible impression de connaître…

Et puis bingo…

Les yaourts, bien sûr…

Mais de la dame et de la chanson d’origine, que dalle.

C’est clair que la pub doit payer quand même, parce que si le clip vaut ce qu’il vaut quant au scénario, il a été fait avec des moyens techniques dignes d’une vraie mise en image léchée et travaillée…

Voilà, « J’ai faim de toi » ne restera que 2 semaines sur la première marche du top 50 et à ma connaissance on entendra plus parler de Sandy Stevens…

de sa musique (et de sa voix), si ! Mais en spot de 30 secondes, jusqu’à plus faim justement !

 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page