Un regard...

9h00, métro «rue du Bac», je remonte l’escalier vers la sortie. 

Elle arrive en sens inverse. 

Elle est belle, la quarantaine, un bonnet de laine multicolore sur la tête, nos regards se croisent, se suivent et ne se quitte pas tandis que nous nous croisons. 

Elle me sourit et c’est beau…

Je ne peux m’empêcher de penser que dans un film, j’aurais fait demi-tour, je l’aurais charmé, on aurait été heureux et eut beaucoup d’enfants…

Mais on n’est pas dans un film, et j’ai continué ma route…

Il n’empêche que je me demande pourquoi dans cet escalier que j’emprunte machinalement presque tous les jours, plutôt en faisant la gueule, brusquement cette rencontre; pourquoi ce sourire qu’elle m’a lancé, ce suivi de regard ?

Il n’empêche que cela m’a donné du peps pour la journée….

 

——

Sur une idée de Kozlika ; Pour les autres bonheurs du jour, c’est là

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page