Juste des mots...

 

Le monde se lève
sur un ciel en verve.
Peuple des hommes
depuis Ève et sa pomme
le monde se lève
sur des nouvelles brèves.

Nouvelles de sang et de guerres.
Nouvelles lancées en l’air.

De bombes en bombes
De tombes en tombes
De pleurs en pleurs
Et de peurs en peurs
Le monde se lève
Sur des nouvelles brèves.

Peuple des hommes j’ai honte
De tous ces cris qui montent.

Au nom de vos causes,
Qui se veulent osmoses
Pour une idéologie
Vous tuez des vies
Qui sans cette rancœur
Serait encore à cette heure

Mais il est sur qu’innocents
Riment trop bien avec sang

Peuples humains
Que sera demain
Vos folies meurtrières
Commencées hier ?
Le monde se lève
Sur des nouvelles brèves…

 


 

 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page