Mot-clé - Elle et moi

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, 20 juin 2017

Lumineux...

pho1700129.jpg

En ce moment il fait beau, alors, à midi je me rends sur les quais de Seine où je me suis trouvé deux arbres aptes à protéger mes méditations ; ouaip, il y aurait un billet à faire sur la méditation, j’y songe, j’y songe…   Et donc, tout à l’heure, après ma petite séance, en revenant, alors que Brel  […]

Lire la suite

vendredi, 26 mai 2017

Portrait de famille...

pho1700118.jpg

Il y a un an de ça, dans ce même endroit, sous le même soleil, j’étais à mille lieues de me douter que nous en étions à un début plus que prometteur.  Que discrètement les pièces se mettraient en place et que quatre mois plus tard, ma vie basculerait joliment vers le côté clair des choses.   Il y a  […]

Lire la suite

dimanche, 23 avril 2017

Sérénité...

pho1700098.jpg

Alors que s’achèvent 10 jours de rêves en compagnie de mes belles, un grand besoin de sérénité avant d’aller voter ; sans beaucoup de conviction, il faut bien le dire…    

mardi, 18 avril 2017

Guinness du soir...

pho1700097.jpg

Espoir…   Un petit coucou Londoniens, vacances en famille et tutti quanti…

jeudi, 30 mars 2017

Poor lonesome cow-boy

pho1700089.jpg

Au commencement, c’est d’abord une histoire de photo et d’écriture, et puis, le temps faisant son œuvre, un baiser pas du tout volé, puis un autre, puis… Une nouvelle vie qui se dessine petit à petit, une belle aventure tout qui démarre et pourtant déjà si longue ; des projets, du bonheur…   J’ai  […]

Lire la suite

mardi, 21 mars 2017

11 ans...

 Eh oui, encore un blog, le blog de l’inutile, c’est-à-dire qu’il ne sert à rien.   C’est ainsi que, il y a 11 ans déjà, un 21 mars 2006 commençait la grande aventure de ce blogue. Depuis, il s’en est passé des choses ici. À travers mes textes et mes photos, ce sont de vraies rencontres, des  […]

Lire la suite

mercredi, 8 mars 2017

Un petit matin...

pho1700074.jpg

Il est des petits matins grognon, quand tristesse et coup de blues accompagnent le réveil. L’on se croit fort ; c’est sans compter sur l’absence, la provisoire que le week-end comblera et les définitives qu’une existence n’effacera jamais. Il est des petits matins à la recherche de cette bulle  […]

Lire la suite

- page 1 de 2