mercredi, 15 août 2018

Décrocher la lune...

Même en d’août, le 15 à midi, il est l’heure de la photo du mois !

Ce coup-ci, le thème  est « trophée » et a été choisi par La tribu de Chacha.

Alors, rêvons un peu puisque…

Son plus beau trophée serait de décrocher la lune…

pho1800126.jpg
 

 

Pour les trophées de mes petits camarades de jeu, c’est ici :

 

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Angélique, Betty, Blogoth67, Bubble gones, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, Céline in Paris, DelphineF, Dr. CaSo, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD’épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanie, Nanouk, Nicky, Pat, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Sandrin, Sous mon arbre, Tambour Major, Ventsetvoyages, Weeteweete, Who cares?, Xoliv’, écri’turbulente

 

dimanche, 12 août 2018

Le dimanche c'est Hit Parade...

Il va falloir attendre 1966 pour qu’un petit groupe anglais, les Beatles, fasse leur premier Numéro Un en France, il faut dire que chez nous la concurrence est rude…

 

 

N°1 au hit-Parade le 19 février 1966

 

C’est avec « Michelle » que les Beatles atteignent enfin le nirvana du classement français. Peut-être parce que cette chanson écrite par Paul McCartney utilise des paroles bien de chez nous.

Il existe plusieurs versions de la genèse de ce texte, la plus répétée et surtout accrédité par Paul lui-même, est qu’il s’agirait d’un hommage à une jeune fan française. Pour les autres, je vous laisse fouiller le web, ce sont les vacances, faut pas déconner !

 

N°1 au hit-parade le 1er octobre 1966

 

Voilà une chanson collégiale du groupe composé pour les enfants et qui étonnamment atteint le sommet de tous les hit-parades mondiaux. « Yellow submarine » servira de bases pour le film d’animation psychédélique du même nom qui sortira en 1968 ; dessins animés sur les Beatles évidemment et réalisé par Georges Dunning.

 

jeudi, 9 août 2018

Par le fenêtre de la chambre (86)

What else ?

pho1800140.jpg
 

 

mardi, 7 août 2018

Montagne...

Ah que la montagne est belle comme le chantait Ferrat !

pho1800136.jpg
 

Magnifique première balade du côté du lac des Bouillouses, à plus de 2000 métres, un sentier bien balisé, mais plus long que le topo fournit ; ou plutôt, sur le topo et sur le terrain, deux circuits ont le même balisage, seule une bifurcation fait la différence d’une demi-heure.

pho1800137.jpg
 

 

Ceci n’est pas bien grave, sauf quand le ciel menaçant gronde et que le télésiège du retour risque de stopper.

pho1800138.jpg
 

Les joies de la météo en montagne ;-)

pho1800139.jpg
 

 

Il n’empêche, une bien belle mise en jambes pour les jours à suivre, et surtout un bien bel orage à peine la porte de la maison fermée !

dimanche, 5 août 2018

Par le fenêtre de la chambre (85)

 

Il est des endroits étonnants, hors du temps, où il fait bon se reposer, se retrouver. Voici ce que nous voyons de notre chambre, le matin en ouvrant les volets…

pho1800134.jpg
 

 

Ce petit coin de paradis que nous avons découvert presque au bout de cette longue route étroite, comme isolé du monde, est le havre de paix d’amis de l’amoureuse.

 

Ici, nul réseau téléphonique ne parvient, si ce n’est une rare bribe de temps en temps pour nous rappeler à la société moderne.

pho1800135.jpg
 

Une petite maison qui fut il y a longtemps ferme avant que de devenir une ruine qu’ils ont retapée eux-mêmes avec goût et amour au fil du temps.

pho1800133.jpg
 

Sur le grand terrain une vieille grange, en partie atelier d’artiste et de l’autre salon d’été avec cuisine ; qu’il fait bon s’y prélasser par ces temps de canicule !

pho1800131.jpg
 

Cet endroit magique est dans le Gers, pas loin d’Astaffort si cher à Francis Cabrel, et depuis peu, cycle de vie oblige, en vente ; il était temps que j’y passe…

pho1800132.jpg
 

Lundi nous repartirons dans les Pyrénées, autre lieu autre paysage autre magie…

 

Une autre vue de la chambre…

 

Le dimanche c'est Hit Parade...

N°1 au Hit-Parades le 04 décembre 1965

 

La petite fiancée des Français, comme on surnomme alors Sheila, va encore faire un carton avec une chanson passée aux oubliettes depuis et qui prouve une fois de plus que le ridicule ne tue pas !

« Le Folklore américain » est un morceau sans grand intérêt qu’il vaut mieux vite oublier. Par contre l’on peut admirer la magnifique vidéo et surtout la chorégraphie de ces messieurs ; que ne ferait pas un danseur pour un cachet ; il faut bien faire bouillir la marmite.

 

Je me moque, mais je n’oublie pas que Sheila est une des artistes françaises les plus prolifiques avec plus de 600 titres, une des rares à avoir intégré le Bilboard américain, et une des plus importantes vendeuses de disques.

 

D’ailleurs, depuis peu elle revient sur le devant de la scène, avec un concept plus rock, fini le temps des couettes, et ses concerts affichent complet ; comme quoi…

 

mercredi, 1 août 2018

Dernière nuit...

C’était juste une dernière nuit…

 

Juste une dernière nuit dans la maison de mon enfances, dans la maison de mes parents, dans ma maison.

 

Juste deux petits tas d’objets dans un coin de ce qui fut mon salon. C’est tout ce qu’il me reste à transférer dans cette chambre qui sera désormais mon pied à terre parisien.

L’essentiel, lui, est déjà repartis vers mon nouveau « chez moi » Tourangeaux…

 

Je regarde ces murs défraichie où quelques trace plus claire marque encore le souvenir d’une décoration passé ; là une affiche, ici une photo…

 

Au sol de vieux papiers abandonné, de la poussière accumulé  en petit mouton marque le temps de l’abandon, le début du deuil de ce lieu ; à quoi bon faire un ménage inutile…

 

D’ici vendredi, des mains amies feront les derniers déménagements tandis que je serais loin, en vacances avec l’amoureuse et la merveille.

 

Le frangin donnera un dernier coup de clef avant de confier la bâtisse à un nettoyeur payé pour faire le vide de tout ce qui est matériel ;  les pierre elle, garderons le souvenir de toutes les âmes qui sont passé par ici ; les pierres n’oublie jamais…

 

En septembre, nous remettrons les clefs au nouveau maitre des lieux qui prévois déjà de tout casser, de tout refaire, de redonner une autre vie à cette demeure largement plus que centenaire…

 

Je jette un dernier coup d’oeil avant de partir, une page finis de se tourner ; j’ai peu être bien une petite bouffé larmoyante… ce doit être la chaleur…

 

Je sais que je reviendrais encore pour faire ma tournée d’adieu, arpenter une dernière fois cet endroit qui m’a vu naitre et grandir. parcourir les pièces désormais vides, qui paraissent si grande sans leurs atours meublant.

 

Embrasser une dernière fois le grand charme du jardin, celui de mes cabanes en hauteur, là où j’aimais, enfant, à venir m’isoler.

pho1800130.jpg
 

Enlacer une dernières fois le magnifique platane aux feuilles automnale tant de fois maudites quand il fallait dégager le chemin ; il est le gardien de ce lieu tant ses racines géantes empêchent depuis 150 ans la maison de glisser en bas de la colline.

Et alors, se chapitre sera définitivement clos…

- page 1 de 459