vendredi, 13 décembre 2019

Un petit coin de parapluie...

 

mercredi, 11 décembre 2019

L'heure du bain...

On est un dimanche premier décembre sur une plage de l’île de Ré, l’air extérieur est d’envions 4°, le vent souffle fort, la pluie fine est glaciale, nous on est emmitouflé dans nos parkas ; c’est le temps idéal pour prendre sa leçon de surf…

 

dimanche, 8 décembre 2019

Un air de fête...

49/52 de Virginie…

 

L’année touche à sa fin ; je ne sais pas vous, mais moi je vois peu de décoration de noël dans nos villes. Je travaille sur un célèbre boulevard parisien, il n’y a plus les ornementations des années précédentes.

Je ne retrouve plus cette féerie qui frisait parfois le mauvais goût, mais faisait briller les yeux des enfants et des plus grands.

J’aimais bien quand les rues de nos cités prenaient un air de fête…

L’autre soir, j’étais avec  des amis dans un bistrot, le patron s’était mis en mode noël, ce n’est pas grand-chose, mais c’est déjà ça…

 

samedi, 7 décembre 2019

Le samedi c'est Hit-Parade...

N°1 au hit-parade le 8 septembre 1973

 

On avait dit que 1973 était l’année des couples en duo, en voici encore un parmi les meilleurs.

Une fois n’est pas coutume, un peu de bons rires dans ce Hit-parade, pas une chanson pour une fois, juste un excellent sketch avec musique ; carton plein pour Sophie Daumier et Guy Bedos avec « La drague ».

Moi j’adore !

La vidéo vaut le coup d’œil, certainement tourné lors d’une émission de variétés, genre Guy Lux ou Gilbert et Maritie Carpentier.

On découvre quelques vedettes de l’époque parmi les autres danseurs comme Thierry le Luron ou Nana Mouskouri ; et en guest stars, une mouche dans les cheveux de Sophie Daumier !

 

vendredi, 6 décembre 2019

Un gris de toutes les couleurs...

Paris, jour de grève n°2

Autant hier, il faisait beau

Autant aujourd’hui il pleuviote

De grosse goutte froide

 

Autant hier pas de voiture dans les rues

Autant aujourd’hui, certains carrefours se transforment en chaos…

Pour  moi c’est pied-à-terre parisiens

pour moi c’est vélotaf

Comme quand j’étais parigot à plein temps

 

et puis là juste avant d’arriver au boulot

un magnifique arc-en-ciel illumine les cieux

et donne des couleurs au gris du ciel…

 

Enjoy, ce soir j’ai un train pour Tours, et c’est bien ça mon essentiel du moment :

retrouver les bras de l’amoureuse !

 

PS : Et c’est là que l’on voit les limites photographique d’un smartphone, même réputé pour la qualité de ses clichés…

mercredi, 4 décembre 2019

Géométrie...

Des droites, des courbes, des couleurs, des reflets…

Liége - Oct 2019

dimanche, 1 décembre 2019

Les jours trop courts...

48/52 de Virginie…

 

C’est en allant prendre mon train que je prends conscience de la longueur des jours. Fin novembre, lorsque j’arrive gare Montparnasse la nuit tombe sur la ville ;  les lumières de fête tentent de redonner un peu de couleur à ce linceul gris typique de cette période…

 

- page 1 de 500