lundi, 30 juillet 2018

Vaisseau Fantôme...

pho1800129.jpg
 

 

dimanche, 29 juillet 2018

Le dimanche c'est Hit Parade...

N°1 au Hit-Parade le 13 novembre 1965

 

Il fait froid à Paris en ce mois de novembre 1965, même que parfois il neige. Pour réchauffer les cœurs à coups de musique orientale, voici revenir le jeune (eh oui, à l’époque…) Enrico Macias avec son « Mon cœur d’attache ».

Je ne suis pas un connaisseur du monsieur, mais il ne me semble pas que cette chanson soit restée parmi ses grands hits…

En regardant le scopitone, vous remarquerez la performance à la guitare, autant de note avec si peu de doigts ; il faut ce qu’il faut pour épater la dame !

 

 

jeudi, 26 juillet 2018

Coolitude...

Encore une semaine avant les vacances ; Trois jours de travail effectif…

J’ai hate, j’en ai besoin, nous en avons besoin…

Retrouver notre bulle avec l’Amoureuse, les joies de la famille avec la Merveille, marcher en montagne, voir quelques amis et surtout se reposer ; se vider la tête…

Ce à quoi j’aspire comme état d’esprit pourrait se comparer à la zénitude de cette image…

 

pho1800128.jpg
 

 

lundi, 23 juillet 2018

La longue route...

Comme des papillons de nuit, ils suivirent la lumière…

pho1800127.jpg
 

 

dimanche, 22 juillet 2018

Le dimanche c'est Hit-Parade...

N°1 au Hit-Parade le 05 juin 1965

 

 

Voici un personnage étonnant que Mikis Theodorakis ! Artiste, musicien, compositeur et homme politique grec…

 

Résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut arrêté et torturé par deux fois. Dans les années qui suivirent, militant marxiste lors de la guerre civile en Grèce (45/49) il fut déporté en centre de « rééducation » ; il fut un des rares à en sortir vivant.

 

Il retrouvera la clandestinité en combattant l’arrivée de la dictature des Colonels en 1967. Arrêté et  torturé de nouveau, placé en camp de concentration, il sera finalement exilé en France après une campagne internationale en sa faveur qui permettra sa libération. Il continuera son combat politique jusqu’à la fin des années 90.

 

C’est dans la période de calme entre ces deux guerres qu’il composa « La danse de Zorba » pour le film « Zorba le Grec », pérennisant au passage le Sirtaki, danse pas si traditionnelle inventée pour l’occasion par Jean Vassilis et dont le nom fut trouvé par Eddy Barclay.

 

vendredi, 20 juillet 2018

Boulversement dominical...

Le Top 50 du dimanche, c’est fini…

 

Cela ne m’amuse plus, j’ai remonté plus de 20 ans de son histoire, mais arrivé en 2005 l’on est passé à des artistes et des musiques qui ne sont plus les miennes, qui ne sont plus, pour la plupart, celle que j’aime et qui ne me rappelle aucun souvenir puisque cela fait bien longtemps que je n’écoute plus des radios de jeunes.

Bref, écrire sur ce blogue doit rester un plaisir, et à partir du moment où cela devenait plutôt une contrainte…

 

Par contre, j’ai décidé de continuer le Hit-Parade jusqu’à sa jonction avec le Top 50 en 1984.

Ces chansons me sont pour la plupart beaucoup plus familières, que ce soit par mes parents ou mes frères, je les ai entendus, elles font partie de mon patrimoine musical, et puis c’est un petit côté nostalgique que j’aime bien…

 

Et donc, maintenant, le dimanche ce sera « Hit-Parade ».

mardi, 17 juillet 2018

La deuxième étoile...

Bon, ça, c’est fait, une deuxième étoile sur le maillot, la vie va pouvoir reprendre son cours tranquille, les anti et les râleurs, vont trouver d’autre combat, les pros vont continuer à suivre leurs idoles sans emmerder ceux qui finalement ne sont ni pour ni contre (bien au contraire rajouterais Coluche).

Et comme je fais partie de cette catégorie…

Je n’ai donc suivi deux ou trois matchs, pas vu la finale préférant la plage vide au soleil en compagnie de ma petite famille à la chaude ambiance du bistrot/TV. Mais j’étais  content pour nos bleus, et notamment Didier Dechamp qui s’en est quand même pris plein la gueule avant cette belle victoire.

 

Et puis j’aime bien les ambiances joyeuses où tout le monde fait la fête ensemble ; bon, d’accord, j’ai un peu de mal à comprendre que bien installé dans son fauteuil l’on saute dans sa voiture pour faire le tour de la ville, klaxon bloqué…

 

 

Et puis N’empêche, que la RATP a quand même de l’humour, cela surprend le matin dans le métro ;-)

pho1800125.jpg
 

 

À suivre les vacances, bientôt, dans 2 semaines…

- page 2 de 459 -