dimanche, 22 octobre 2017

Le dimanche c'est Top 50...

N°1 au Top 50 le 15 avril 2000

 

Il semble y avoir une règle bien comprise dans la musique, c’est que reprendre un chanteur mort, cela fait de la tune ! 

Et parmi ceux qui sont régulièrement exhumés, se trouve notre Clo-Clo national. 

Tu n’as qu’à voir le dernier massacre en date de ses chansons c’est  par Mister  Pokora en personne.

Tu me diras que ce n’est pas grave, parce que de toute façon, son jeune public ne sait même pas qui est Claude François !

 

Et donc en ce début de nouveau millénaire, c’est un rappeur du nom de Yannick, encore un éphémère de la scène musical, qui à coup de Sample, de reprise et de parole de son cru, nous impose sa version de « Ces années-là ».

 

Je fais la fine bouche (j’ai toujours préféré les originaux aux copies surtout quand elles sont « retravaillées »), mais le monsieur à quand même tenu la plus haute marche 15 semaines d’affilée raflant au passage la meilleure vente de l’année 2000 avec 1 512 000 exemplaires écoulés ! 

Comme quoi, la nostalgie, ça paye !

Et puis je crois que je préfère encore ce tube plein de bonne humeur à la version plus qu’étrange de Matt Pokora

Et pour vous éviter de chercher, la version originale est là

 

samedi, 21 octobre 2017

Le samedi c'est avant le Top 50...

N°1 au hit-parade le 15 novembre 1959

 

Créé à Lyon durant la seconde mondiale, les Compagnons de la chanson seront un groupe vocal majeur en France des années 50 aux années 70. Petit, je les ai beaucoup entendus à la maison, mes parents étaient fans. Je crois même qu’il doit nous  en rester quelque 78 tours. C’est  peut-êtres de cette écoute que me vient ma passion des ensembles vocaux a cappella.

En attendant, c’est avec « le marchand de bonheur » que la France va finir l’année 1959.

 

jeudi, 19 octobre 2017

Ainsi coule la vie...

pho1700178.jpg
 

Était-il pêcheur ? 

Ou simplement un peu rêveur aimant se laisser porter au fil de la Loire ?

Quoi qu’il en soit c’était un solide, tout en muscle, c’est que par ici, sans moteur, faut être capable de dompter l’important courant qui s’amuse entre les bancs de sable…

 

Et puis un soir, ou peut-être un matin, il a accosté à son poste, il a fermement amarré sa barque avec la lourde chaîne, mit les clefs du cadenas dans sa poche, et puis…

 

La première fois que je l’ai vu, c’était une nuit de novembre, il y a deux ans, l’eau était bien plus haute, et je ne donnais pas cher du bois de l’ancêtre.

pho1500325.jpg
 

Elle est toujours là, l’écosystème, petit à petit à repris ses droits sur l’embarcation ; peu de chance qu’un jour elle raconte son histoire.

 

Et moi je me demande qui, pourquoi, où, quand ?

 

Je crois que je l’aime bien cette barque…

lundi, 16 octobre 2017

L'oeil photographique...

Si j’ai un Maître en matière de photo, un que je mets au-dessus des autres, c’est bien Willy Ronis, un photographe de l’instinct qui ne triche pas, un œil de lynx qui nous a laissé des milliers d’images prises pour la plupart sur le vif. 

pho1700175.jpg
 

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est qu’il ne vous reste que peut de temps pour aller voir l’exposition qui lui est consacrée sur deux étages aux châteaux de Tours ; jusqu’au 29 octobre pour être précis !

pho1700176.jpg
 

Toute sa carrière y est déroulée, ses photos de commandes, notamment pour l’industrie, comme ses projets personnels ou les reportages réalisés sur le monde ouvrier, les bidonvilles ou les conflits sociaux.

 

De quoi en mettre plein la vue

pho1700177.jpg
 

 

Et ne me dites pas que Tours c’est loin, ce n’est pas vrai, la preuve j’y vis, alors t’as qu’à voir…

dimanche, 15 octobre 2017

Du vent...

Nous sommes le 15, il est midi, heure de Paris ; c’est la photo du mois dont le thème, « Innovation » a été proposé par Cricriyom.

 

J’avoue avoir un peu cogité sur ce que je pourrais offrir à votre sagacité, n’ayant pas grand-chose en stock qui pourrait convenir au sujet. J’avais déjà publié l’image de la nouvelle iconographie religieuse qui aurait bien collé,mais pas grand-chose d’autre à se mettre sous la dent…

 

L’innovation est par définition quelques choses en constante évolution, elle peut être positive ou négative, mais c’est bien souvent juste une question de point de vue. 

pho1700172.jpg
 

La photo que je vous soumets a été faite avec un iPhone SE, cet objet fut en lui-même une grande innovation qui marqua  à son époque le futur de la téléphonie mobile, et continue régulièrement à chaque nouveau modèle d’innover. Elle a été faite à plus de trois cents kilomètres heure dans un des nouveaux TGV InOui de la SNCF qui innove pas mal dans le confort du voyageur ; pour prendre un TGV classique le soir et le fameux petit dernier le matin, il n’y a pas photo, si j’ose dire !

 

D’ailleurs, si j’ai pu faire cette image, c’est bien parce que j’innove dans ma vie, en allant fonder un nouveau foyer à Tours, tout en continuant de travailler à Paris.

 

Enfin, le sujet de cette photo, l’éolienne, portée aux nues par certains, tant décrié par d’autre, n’est plus en elle-même une grande innovation dans le domaine technologique, elle l’est par le message qu’elle transmet : Il est temps d’innover dans la production d’énergie propre, d’innover dans la protection du climat, dans la défense de l’environnement, et j’en passe…

 

Je vous propose d’aller voir quelle innovation mes petits camarades de jeu ont mise en avant :

Akaieric, Alban, Alexinparis, Amartia, Aude, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Cara, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, Dr. CaSo, El Padawan, Eurydice, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Kellya, Krn, La Fille de l’Air, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lilousoleil, Lyonelk, magda627, Magouille, Mamysoren, Memories from anywhere, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Pat, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Renepaulhenry, Sandrin, Shandara, Sous mon arbre, Tambour Major, Ventsetvoyages, Who cares?, Xoliv’.

Le dimanche c'est Top 50...

N° 1 au Top 50 le 26 février 2000

 

Un peu de torride qui débarque en ce mois de février, « Sex Bomb » déferle sur nos radios, et sur les pistes de danse ; après les tubes plutôt creux des semaines passées, voilà qui fait un peu de bien. On doit ce titre swinguant au duo du chanteur Tom John et du DJ allemand Mouse T. 

Le premier, britannique, eut un joli succès dans les années 60 et 70, on le retrouvera entre autre N°1 au hit parade en 1968 avec “Delilah”, quant à Mouse T il semble n’avoir que ce morceau à son actif et à disparu des écrans radars depuis !

 

samedi, 14 octobre 2017

Le samedi c'est avant le Top 50...

N°1 au hit-Parade le 11 octobre 1959

 

Oh lalala ! Je l’avais complètement oublié celle-là, et les souvenirs que j’en ai, c’est plus une caricature de la Castfiore ( pas dans la façon de chanter, mais sur son côté diva )que d’une grande dame de la chanson. Et pourtant, même si j’avoue que je ne m’explique pas la chose, Gloria Lasso a été une vedette dans les années cinquante. Elle excellait alors dans la chanson romantico ibérique (oui, j’invente des styles si je veux !) avec sa voix roucoulante…

 

Bon ben je vous laisse avec sa « Vénus » qui se hissa sur la plus haute marche…

 

- page 1 de 429