Le dimanche c'est Top 50...

Je ne suis pas un grand fan de la Star Academy, émission qui, même si elle a permis de découvrir quelques vrais talents, a toujours, à mon goût, massacré les reprises de chanson qu’elle proposait à son public. La piètre qualité des prestations, la ringardise des clips, le manque d’imagination des adaptations explique certainement que plus personne ne soit sorti du rang après la saison 5 qui clôt également celle des N°1 au Top 50 pour la Stars Ac…

Allez je vous en mets une rafale histoire d’en être débarrassé ;-)

 

N°1 au Top 50 le 20 décembre 2003

 

La Star Academy 3 verra Élodie Freget remporter la compétition. Ils vont reprendre « l’orange », chanson de Gilbert Bécaud, mais sans la force d’interprétation de monsieur 100 000 volts. Ce n’est pas grave les gamins qui écoutent, n’ont jamais entendu parler de Monsieur Becaud…

Dommage, cette chanson raconte quelques trucs sur le racisme, sur l’effet de groupe, le danger de la vindicte populaire ; que des choses toujours d’actualité à l’heure des réseaux sociaux…

 

N°1 au Top 50 le 02 octobre 2004

 

Et nous voilà déjà à la Star Academy saison 4 avec la victoire de Gregory Lemarchal dont la carrière prometteuse sera stoppée net 3 ans plus tard par son  décès dû à la mucoviscidose. Il sera d’ailleurs le dernier vainqueur de cette télé-réalité à vraiment percer dans la musique.

 

C’est avec « Laissez-moi danser » un tube de Dalida de 1979, toujours dans une adaptation qui laisse à désirer (quoique, au vu de la version originale…) que nos élèves cassent la baraque (et aussi les oreilles…)

N°1 au Top 50 le 1er janvier 2005

 

Les téléspectateurs doivent avoir un petit côté masochiste, puisque c’est encore la Stars Academy 4 qui décroche pour la deuxième fois le Graal. La victime, ce coup-ci, c’est Hugues Auffray et sa chanson « Adieu, Monsieur le professeur ». Bon OK, ce n’est pas sa meilleure, mais n’empêche…

N°1 au Top 50 le 10 décembre 2005

 

Ce sera leur dernier podium et c’est la saison 5 qui s’y colle. Au fait, quelqu’un se souvient de Magalie Vaè, la gagnante ?

 

Et c’est encore une chanson du répertoire d’Hugues Auffray qui en fait les frais. Grand classique de toutes les colos de vacances « Santiano » aurait pu donner un truc sympa ; les producteurs en ont décidé autrement, comme si la médiocrité était une marque de fabrique !

Côté clip vidéo, là j’avoue, faire aussi mauvais, ce n’est pas si facile…

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page