À vous de jouer…

Voilà presque trois ans qu’aujourd’hui, comme hier, et sûrement demain, j’écris mon petit billet sur un thème presque imposé.

Contrainte pour certains, amusement pour d’autres dont je suis, Les « 366 à prises réelles », les « obsolètes » et maintenant les « 397 en chanson » me permettent de combattre à moindres frais ce poil qui me pousse dans la main et qui fait que souvent les idées d’articles restent en mode « projet » dans un coin de mon cerveau au lieu de venir se montrer à vos yeux ébahis.

Tout comme, à leurs époques, j’avais apprécié les jeux d’écritures comme « les sabliers d’automne » qui laissait peu de temps chaque soir pour s’acquitter d’un petit texte.

Bref, c’est une sorte de pied au cul salvateur pour me faire bouger un peu les neurones ; et comme cela n’a pas l’air de vous déplaire…

Il reste un peu moins de deux mois, finir Brassens et le bouquet final avec Reggiani…

Et après ?

Je vous en parlais il y a peu, j’ai envie de continuer et je m’étais attaqué à une liste de « 365 mots nouveaux » reprenant les nouveaux mots (ou le nouveau sens de déjà existant).

En fait, à mieux y regarder, je ne suis pas vraiment fan. Trop de mots techniques, spécialisés, qui ne laisseraient pas mon imagination brodée en fonction de l’humeur du jour. Voici pour exemple ce que donneraient les 3 premiers jours de juin :

 

01 Geofencing : surveillance d’une personne ou d’un objet par géolocalisation GPS pour l’obliger à rester dans un espace donné.

 

02 Deal : désigne un marché, un pacte donnant-donnant, une négociation calculée dans laquelle chacun a quelque chose à gagner.

 

03 Agrocarburant : désigne un carburant issu d’une production agricole destinée à cet effet, colza ou maïs par exemple.

    

 

Je me vois mal m’amuser avec cela…

 

L’autre idée que j’ai, et comme je suis fan d’abécédaire en tout genre, c’est de vous mettre à contribution pour me donner ces mots, sachant qu’il m’en faut 14 de chaque + 2 (pour faire 366).

Ensuite, je ne sais pas encore si l’on égrènera l’alphabet genre tous les A, puis tous les B, puis… Ou si au contraire je suis l’ordre alphabétique et quand on arrive au Z, on repart au A…

 

Alors, cette semaine, je vais vous demander des mots commençant par A.
Le but n’est pas forcément de piéger en pensant à la difficulté d’écriture, mais plutôt de donner des jolis mots sur lesquels les participants pourront broder, écrire, donner leur propre définition…

Dans l’idée je prendrai les 14 premiers, mais si un mot arrivé après me plaît, je me réserve le droit de le mettre dans ma liste ;-)

C’est à vous de jouer, j’attends dans les commentaires vos mots commençant par A !

 

Ce mois-çi : Georges Brassens ; la chanson du jour : Comme hiers.

(337/397)

Venez nous rejoindre sur les 397 chansons à prise rapide

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page