Fumeuse absinthe...

Connaissant mon goût pour la fée verte, un ami m’avait ramené d’Espagne cette chose qui n’est pas sans rappeler les dialogues d’un célèbre film culte. 

pho1600068.jpg
 

Pour l’apéro, le tout-venant ayant été piraté, on s’est essayé au bizarre.

Heu comment vous dire ?

Il est un légérement dément de constater que, sur l’étiquette au moins, la chose titre 80° ; on sent bien l’alcool… 

En générale, l’absinthe officiel, titre entre 50 et 55°, même si j’ai gouté d’excellentes productions artisanales qui titrait plus. 

Ensuite, la couleur est un peu trop verte pour être vrai, pour un peu on croirait qu’il y a  d’la pomme  !

Au goût ? Bu vraiment avec modération, ni mauvaise ni bonne, on sent presque trop l’alcool ; elle ne vaut certainement pas celle que l’on trouve dans son Doubs natal, du côté de Pontarlier. 

Et malgré la soi-disant présence de cannabis, je n’ai pas vu d’éléphant, ni rose ni multicolore.

 

Bref, méfiance, je la garde pour la curiosité des uns et des autres…

 

 

_ _
Le mot du jour : Dément, Élephant
La liste des 366 Alphabétiques
Les participants du 366 Alphabétiques

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page