Le samedi, c'est avant le Top 50...

N°1 au Hit-Parade le 27 décembre 1956

 

Il va devenir un de ces piliers de la nouvelle génération qui va bouleverser la musique en cette fin des Années 50, devenant notament le premier français à déclencher des mouvements d’hystérie de ses fans qui iront jusqu’à casser les fauteuils des salles où il se produit.

Pour le moment il n’est qu’une des charnières entre ces deux mondes. On ne le surnomme pas encore « Monsieur, 100 000 volts », mais la voix encore jeune, on sent bien que l’électricité est déjà là, prête à faire des étincelles.

Voici venir Gilbert Becaud et sa « Corrida », trembler showbiz, le monde change…

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page