Shaka...

Pour son petit jeu, Dr Caso nous demande une photo d’un truc qui fume.

J’en ai choisi une de concert, en l’occurrence celui de Shaka Ponk à Tours en février. 

pho1800048.jpg
 

La première partie est finie, et l’on attend ceux que l’on est venue applaudir, brouillard artificiel et cigarette électronique pour un cliché un peu surréaliste, un peu à l’image de ce magnifique concert que l’on va vivre !

  Il y a toujours beaucoup de fumée dans les salles, le but étant de faire ressortir les éclairages, de voir les faisceaux dessiner la lumière, un peu comme un écran de cinéma ; on en varie même les quantités en fonction de l’effet voulu.

pho1800051.jpg
 

L’éclairagiste est un véritable artiste, indispensable à la beauté de ce genre de spectacle. Dans ma lointaine jeunesse, j’ai eu la chance de côtoyer et de bosser avec Jacques Rouveyrollis, pionnier de l’éclairage scénique, inventeur de talent qui à travaillé avec les plus grands.

pho1800049.jpg
 

Et si vous aimez le Rock, le vrai, le dur et que Shaka Ponk passe par chez vous, foncez les voir.
Voilà des fous, qui se donnent à fond pour leurs publics ; l’on se demande où ils vont chercher toute cette énergie. 

pho1800050.jpg
 


Du tendre, du hard, du doux, mélange sucré salé de chansons à écouter plutôt en concert que sur disque pour décupler le plaisir !

pho1800052.jpg
 

Une mise en scène et des décors vidéo de hautes qualités, un son qui vous décollent la pulpe du fond, un duel musical virtuel, des bains de foule et de la bienveillance ! Voilà des artistes complets qui vous en mettent plein la vue et les oreilles, sourire en prime…

pho1800053.jpg
 

C’était un grand et beau moment, j’y retournerai volontiers.

D’autres photos suivront sûrement ;-)
 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page