Zébulon...

Tournicotons, tournicota ! Enfin les vacances, et c’est tant mieux !

 

Vendredi soir, je me suis posé à la maison, dans un grand état de fatigue, limite éreinté. Sûrement l’effet de relâchement général, tant du corps, que de l’esprit.

Soyons honnêtes, ce n’est pas mon travail actuel qui m’a épuisé ; période estivale aidante, on ne peut pas dire que j’étais franchement débordé. 

 

Par contre je paye peut-être un peu toutes les tensions, tant positive que négative de l’année. Une amoureuse qui débarque dans ma vie accompagnée d’une belle fille, et même d’une deuxième ; et ce projet fou de fonder une nouvelle famille multi recomposée, de déplacer mon centre de gravité de Paris à Tours ; d’aller vers mon amour. Ce projet fou d’être heureux, la joie d’être ensemble.

 

Avouez qu’il y a là de quoi chambouler un peu ma vie pépère de geek célibataire légèrement endurci. 

 

Comme quoi, le bonheur, à force de ne pas y croire, c’est arrivé.

pho1700153.jpg
 

Et puis, là-dessus, la disparition assez inattendue de ma maman ; certes elle avait 85 ans, mais elle semblait en pleine forme. Et pourtant, elle est tombée brusquement malade ; durant six semaines, on l’a vu s’éteindre dans une certaine sérénité, entouré d’amour et de bienveillance grâce au centre de soin palliatif de Cognac Jay. 

 

Cocktail étrange de sentiment entre tristesse et bonheur, entre joie et détresse ; une page qui se tourne comme pour mieux signifier une nouvelle vie.

 

Et la maison de famille qu’il va falloir vendre, mon foyer depuis 50 ans ; même si j’ai un nouveau chez-moi, ce n’est pas anodin d’abandonner là tous ces souvenirs d’enfant, d’ado, d’adulte… De fêtes endiablées, de coups de gueule, de bonnes bouffes, de vie ; et vous êtes nombreux à en avoir profité…

 

Vendredi soir, je me suis endormi épuisé dans les bras de mon amoureuse, samedi matin, je me suis réveillé en pleine forme pour de belles vacances. 

 

Tout à l’heure nous partons en amoureux pour une semaine à l’Île de Ré, puis nous récupérerons la merveille et c’est en famille que je vais leur faire découvrir ma Suisse.

Nous finirons le mois en beauté, dans ma baie Normande, dans une grande fête  pleine de promesses, de joie et d’amour ; parce que la vie est belle et doit le rester.

 

Ici, quelques billets sont programmés, les autres, ce sera au gré du temps et des envies. 

 

Bonnes vacances à tous.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page