Le samedi c'est avant le Top 50...

Deux titres en tête du classement pour Clo-Clo  en 1964…

 

N°1 au Hit-Parade le 18 juillet 1964

 

Encore une chanson empruntée aux Anglo-Saxons, puisque  « J’y pense et puis j’oublie » est une adaptation de « It Comes and Goes » qu’a chanté Bill Anderson en 1962.

N°1 au Hit-parade le 05 décembre 1964

 

Il y a des fois des adaptations étranges.

« Donna donna » est au départ une chanson en Yiddish écrite en 1941 pour une pièce de théâtre. Dans la version initiale, on pourrait presque dire Vegas avant l’heure, c’est l’histoire d’un petit veau aux pattes lié que l’on mène à l’abattoir ; un texte qui fait le parallèle avec la situation des juifs durant la seconde mondiale.

Cette chanson fut reprise par la suite par de nombreux artistes, comme Joan Baez.

 

Et donc, force est de constater que l’adaptation grandement commerciale de Claude François n’a plus grand-chose à voir avec son original !!!

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page