Mot-clé - Au clair de la plume

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, 3 février 2013

Aujourd'hui, question idiote…

Juste une question idiote, cela ne vous dirait pas un petit jeu d’écriture ? Je dis cela parce que je sais que parmi mes lecteurs, il y a des bons photographes, certes, mais aussi de bien jolie plume ; il y en a même qui cumule ! Outre les impromptus littéraires chaque semaine qui n’ont plus besoin  […]

Lire la suite

jeudi, 31 janvier 2013

30 ans déjà…

Au clair de la plume

30 ans déjà. Elle était souvent repassée par ce carrefour, mais plus jamais elle n’avait repris la petite route qui partait vers la cote. Ce chemin qu’a l’époque elle connaissait par cœur ; aujourd’hui encore elle pourrait le faire les yeux fermés… Pourquoi ce matin-là a-t-elle mis son clignotant,  […]

Lire la suite

dimanche, 30 décembre 2012

Le Chat…

Chat par Janos

Il inspectait l’appartement, il n’était pas mécontent de lui. Tout était propre, nickel, pas une trace de poussière sur le piano ; ni sur le sol régulièrement récuré. La déco était assez sympa, claire, moderne. C’était une bonne maison et il était heureux de son choix. Même côté nourriture il avait  […]

Lire la suite

jeudi, 29 novembre 2012

Amour d'antan…

Dessin de Fran Zenal

Le soir tombait. Je regarde ce dessin d’elle que j’avais fait il y a longtemps maintenant ; avant… Avant nos adieux, avant qu’elle ne parte… C’était un après-midi d’hiver, elle était plongée dans « les Fleurs du mal ». Je l’admirais, fasciné par sa beauté. J’avais pris une feuille Canson sur son  […]

Lire la suite

lundi, 22 octobre 2012

Mireille…

Une  peinture d’ Eric FISCHL (2008 – sans titre)

Aujourd’hui, elle était au crépuscule de sa vie. Mireille tournait le dos à la mer, mais elle voulait voir l’escalier qui descendait sur cette plage, les avoirs dans son champ de vision quand ils arriveraient, la chercheraient du regard, avant de se diriger tant bien que mal vers elle. Idée, envie,  […]

Lire la suite

samedi, 8 septembre 2012

L'assiette de la colère…

une oeuvre de Roman Zaslonov

De rage, elle lança l’assiette qui se fracassa par terre dans un bruit désagréable : — Marre, j’en ai marre cria t’elle, non mais regarde-moi, je n’ai plus rien à me mettre…  Tais toi, ne dit rien, tu n’as aucune excuse !  Tu gagnes assez d’argent pour m’habiller, pour que je puisse rester digne  […]

Lire la suite

Haut de page