Aujourd'hui, si je portais des lunettes roses j'écrirais...


Ce serait le monde merveilleux des Bisounours, j’en connais qui se moqueraient encore de moi.
La vie serait jolie, joyeuse et heureuse.
Tout irait bien dans le meilleur des mondes, les gens seraient gentils, il n’y aurait plus de guerre et l’on ferait l’amour à la place. 
Mais mes lunettes sont béatement transparentes, me montre juste la vraie vie, dans ce qu’elle a quelques fois de belle et souvent de moche. 
L’adieu à François samedi, le monde de l’hôpital (pour le boulot !), l’actualité de tous les jours et j’en passe… 
L’encre de mon stylo est noire…


Échec (128/366)
D’autre 366 à prise rapide…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page