Va savoir…

Éternelle question que tout homme se pose forcément un jour : quel amant suis-je ?

Triste céladon [1]  ou fougueux étalon ?

À chacun sa certitude, à elles seules la vérité…

(157/366)

Venez nous rejoindre, d’autres 366 obsolètes ici

Notes :

[1] Céladon : Avec ironie, amant délicat et langoureux.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page