Jeter sa gourme…

Certain obsolète me laisse pantois sur le sens à donner au mot. 

Ainsi, aujourd’hui si je dis que je suis un gars bien gourmé [1] , faut-il comprendre que je suis sacrément coincé du postérieur ou au contraire un amant digne d’intérêt ?

Avouons quand même que ce n’est pas tout à fait la même chose…

J’ai bien ma petite idée, mais est-ce une raison pour m’en aller jeter ma gourme ?

(176/366)

Venez nous rejoindre, d’autres 366 obsolètes ici

Notes :

[1] Gourmée : Qui à l’air raide et composée

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page