Juste bien...

Je repensais à cette plage, à ce lieu à la météo plus que tendancieuse, cette région objets de tant de mes photos. 

Je n’ai aucun lien familial avec ce coin, bien au contraire, si je regarde la naissance de mes parents, entre Sedan et Neuchâtel en Suisse, c’est plutôt l’Est qui est en tête…

Alors ? En dehors de quelques souvenirs d’enfance — de club Mikey, de prise de la Bastille le 14 juillet[1] et de pirouette cacahuète — parce que mes grands-parents avaient acheté une grande maison en bord de mer pour recevoir la famille l’été, je ne vois pas…

Il n’empêche que je prends toujours un même plaisir à fouler le sable madré[2] à marée basse, à pas tranquille, pour rejoindre la mer retirée si loin.

Et croyez moi, si il y a bien un truc qui me manque en Méditerranée, c’est bien la marée !

À marée basse

(271/366)

Venez nous rejoindre, d’autres 366 obsolètes ici


Notes :

[1] Traditionnellement, le jour de la fête nationale, au petit déjeuner, les enfants avaient le droit de s’attaquer à une bastille toute de croissants et autres viennoiseries…

[2] Madré : Marbré, tacheté.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page