Comme un grand...

Pour tout diplôme je n’ai qu’un vague papier, qui ne vaut pas grand-chose, d’une école de cinéma et mon brevet de secourisme. On rajoute le permis et voilà…

 

Pour tout le reste, je suis autodidacte, mon boulot, la vidéo événementielle, existait à peine quand j’ai commencé, on a inventé, essayé, appris, bricolé, raté, réussi… 

 

Aujourd’hui tout est normé, et j’ai l’impression d’être un vieux con, que je ne fais plus le même métier…

Souvent ce sentiment d’imposture face à mes pairs qui me semble bien plus pro que moi.

 

La photo, j’ai appris en regardant, en lisant, en m’intéressant, mais je fais plus confiance à mon instinct, souvent en mode auto… 

Quand je suis avec des pros ou des amateurs avertis qui commencent à me causer technique, diapo, iso, bokké, sens de l’image, j’ai l’impression de ne pas être dans le même monde…

 

Il en va de même pour la vie, l’amour, le sexe et tout le toutim, souvent cette étrange sensation de ne pas être à la hauteur ; pas à ma place…

C’est trés humain en somme…

 

_ _
Le mot du jour : Autodidacte
La liste des 366 Alphabétiques
Les participants du 366 Alphabétiques

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page