Le dimanche c'est Hit Parade...

N°1 au Hit-Parade le 15 novembre 1969

 

On n’est jamais aussi bien servis que par soi-même, ainsi, Yves Roze, alors directeur artistique chez Barclay prend le pseudonyme de Jean-François Michael pour chanter « Adieu Jolie Candy ». Succès foudroyant qui restera huit semaines en tête du box-office !

Il faut dire que cette chanson a en partie été écrite par le fameux Michel Hursel, que certains d’entre vous connaissent mieux sous le nom de Michel Berger !

 

Ce sera le seul vrai tube de Jean-François Michaël sur la trentaine de titre de son répertoire. En 1984, il tentera un come-back avec « Rappelle-toi Candy », mais sans grande réussite. En 1986, il produira « Comme un Ouragan » de Stéphanie de Monaco. On le croisera encore dans les années 2000 sur les tournées « Âge tendre et tête de bois »…

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page