Le dimanche c'est Hit Parade...

1970, c’est la confirmation du retour de Johnny Hallyday en haut du podium entamé avec son « Que je t’aime » en 1969.

Ce n’est pas moins de 3 titres qu’il va placer en tête avec un Rock plus violent et des chansons  qui se veulent contestataires juste dans l’air du temps. C’est à cette époque que sa voix commence à muer, à prendre de la puissance !

 

N°1 au Hit-Parade le 30 janvier 1970

 

C’est sur « Ceux que l’amour a blessés » écrit par Gilles Thibaud que Jean Renard composa d’abord, par erreur, la musique de « Que je t’aime ». Plus tard il refit donc une nouvelle mélodie pour ce qui va devenir un autre succès de Johnny.

 

 

N°1 au Hit-Parade le 06 juin 1970

 

Johnny Hallyday est un habitué des scandales, celui que fit sa chanson « Jésus-Christ » fut un des plus importants de sa carrière !

Écrite par Philippe Labro sur une musique d’Eddy Vartan va susciter un véritable tollé, créer une polémique qui ira jusqu’à l’interdiction de cette chanson à la télé et à la radio.

 

Il faut dire que pour sa première collaboration avec Johnny, Philippe Labro a fait très fort ; il imagine que si Jésus revenait en 1970, ce dernier serait un SDF baba cool vivant aux États-Unis, traînant au festival de Woodstock, fumant de la marijuana, aimant les femmes aux seins nus…

 

Forcément, le clergé n’a pas vraiment apprécié, criant au blasphème pour cette description bien loin de ses canons bibliques ; le Vatican allant jusqu’à menacer d’excommunication chanteur et auteurs !

 

Ce scandale aura pour effet de doper les ventes, comme souvent dans ce cas.

 

Après cette année mouvementée, « Jésus-Christ » ne sera plus repris sur scène…

 

 

N°1 aux Hit-parades le 14 novembre 1970

 

Écrite par Jean-Jacques Debout et Roger Dumas, « Deux amis pour un amour » restera 3 semaines en tête du classement…

 

 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page