Un tigre dans la gamelle...

38/52 de Virginie

Cette semaine, l’on cause manque de couleur !

Au temps de l’argentique, le noir & blanc était roi, essentiellement pour des raisons économiques, moins chères que la couleur, mais aussi pratique quand, comme votre serviteur vous développiez vous-même vos photos.

En plus du choix de la pellicule, le perfectionniste, l’artiste, utilisait des filtres à mettre devant son objectif pour faire plus ou moins contraster tels ou tels coureurs.

L’avantage avec le numérique, c’est que l’on fait cela directement avec photoshop ou équivalent !

 

Ma photo du jour, ce petit chaton qui se découvre félin dans la gamelle d’eau …

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page