Alicalment...

Longtemps les gens se sont gentiment moqués de mon père et de son apparente addiction au Petit Lu. Lui, Il disait que c’était pour son mal au ventre.

Il y a une quinzaine d’années, j’ai cru faire une crise cardiaque tant cette douleur soudaine au milieu du plexus fut vive et forte. Barre douloureuse faisant le tour de la cage thoracique, cou et mâchoire sensible. Un docteur urgentiste présent lors de ce repas de fin de tournée me rassura vite après une brève auscultation, et décida qu’il n’était pas la peine de déranger ses collègues du SAMU pour si peu ; il sortit un cachet de Mopral et me conseilla la position debout jusqu’à ce que la gastralgie disparaisse. Ce qui fut le cas 30 minutes après.

Quelques examens et une fibroscopie plus tard, on me confirma que si mon coeur se portait bien, j’étais néanmoins sujet à des œsophagites. Rien de grave en apparence, mais une gêne certaine très douloureuse en cas de crise plus ou moins fréquente selon les moments !
Si les traitements ponctuels fonctionnent à court terme, sur le long terme les crises finissent par revenir, ce qui à un petit coté agaçant.

Elles arrivent en général sans prévenir, toujours quand vous êtes assis ou couché (ce qui facilite les remontées gastriques), et surtout font mal. Pour l’instant aucun médicament ne marche vraiment sur ces douleurs, et ce malgré toutes les publicités que l’on peut voir à la télé. En gros quand tu fais « aïe » c’est trop tard, Gaviscon et consorts sont simplement inefficaces. Juste bon en cas de légère remontée acide…

Et c’est alors que je me suis rappelé l’armoire de mon père et son étagère dédiée aux boîtes de Petit LU.

Lors d’une grosse crise, j’ai testé et me suis ouvert un paquet et croqué dans les biscotins [1]  en commençant par les coins comme il se doit ; arrivé à la moitié du dit paquet, les douleurs avaient presque disparu.

À l’usage je pense qu’ils doivent agir, genre éponge à acide ou un truc du style !

Depuis j’en ai toujours sous la main et l’effet est garanti ! J’en ai parlé à mon toubib, à d’autres amis appartenant au corps dit médical, et avouons-le, leurs scepticismes de rigueur accompagnent des petits rires moqueurs ; et pourtant…

Les Petits LU devraient êtres remboursés par la sécurité sociale !

Petit Lu

(260/366)

Venez nous rejoindre, d’autres 366 obsolètes ici


Notes :

[1Biscotin : Petit biscuit ferme et craquant.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page