Marin…

Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.

Michel Audiard


Aujourd’hui c’est de Saint-Malo que sont partis 91 joyeux fêlés pour rejoindre la Guadeloupe par la force du vent, solo sur leurs bateaux…

Parmi eux, le vétéran, 75 ans, Sir Robin Knox-Johnson

Si, si, rappelez-vous, 1968, le Golden Globe Challenge, premier tour du monde en solitaire et sans escale, l’ancêtre de notre Vendée Globe.

Et bien ce monsieur en fut le vainqueur, et d’ailleurs le seul à passer la ligne d’arrivée, Moitessier, entre autres, avait  décider de poursuivre sa route vers le pacifique…

Dans le genre fêlé, avouez…

Moi c’est un peu un rêve que de traverser sur un voilier, un jour peut-être…

Ce mois-çi : Serge Gainsbourg ; la chanson du jour : Quand j’aurais du vent dans mon crane.

(275/397)

Venez nous rejoindre sur les 397 chansons à prise rapide

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page