Jardin mon ami...

Il fut une époque où la mode sur internet était les chats ; je n’ai pas de chat !

 

Il semblerait que sur les blogues, ces derniers temps, ce soit les jardins qui soient à l’honneur.

 

Dans une autre vie ce n’était pas moi qui m’occupais du jardin, me contentant de quelques fleurs en pot qui dépérissaient vite sous mes mains.

 

Depuis que je suis à Tours, je me suis pris de plaisir pour le jardinage. J’y ai découvert un bonheur que je n’imaginais pas, plaisir parfois fatigant, mais tellement satisfaisant quand la nature nous récompense de nos efforts !

 

Alors, je vous propose un petit tour du jardin sous le soleil du premier mai :

 

D’abord, peut-être les plus anciens du jardin, voici les rosiers sauvages très odorants, mélangé à des plus classiques…

pho1900218.jpg

 

pho1900198.jpg

En face le romarin se porte bien, côtoyant la modeste butte sur laquelle on est impatient de voir les vivaces refleurir !

pho1900199.jpg

 

pho1900200.jpg

Les framboisiers sont prometteurs et poussent comme de mauvaises herbes, je ne compte plus les rejets donnés ici et là qui à leurs tours envahissent quelques jardins amis !

pho1900201.jpg

Les fraisiers ne sont pas en reste, fruits d’un ancien échange lors d’une réunion de Paris Carnet avec Nanounours, je sens que l’on va se régaler !

pho1900202.jpg

La pivoine récupérée du jardin de Clamart en juillet dernier et que l’on croyait foutue est ressortie de terres il y a un mois. Trois belles fleurs au moins sont en préparation.

pho1900203.jpg

Un peu plus loin, l’autre rescapé, ce vieux rosier dont je vous parlais en janvier ; beaucoup de feuilles, mais peu de chance d’avoir des roses cette année…

pho1900204.jpg

Les muguets sont sur leur fin, transplantés en mars, ils n’auront pas donné de clochettes ; l’année prochaine peut être s’ils se plaisent ici…

pho1900205.jpg

Le rosier grimpant blanc nous promet une explosion de fleurs, le nombre de boutons est impressionnant !

pho1900206.jpg

Si les deux glycines (l’autre est sur le mur du fond) se parent de vertes feuillures, elles se refusent toujours obstinément à fleurir ; cela en devient agaçant, tellement c’est beau en couleur !

pho1900207.jpg

Le lilas est de toute beauté, comme d’habitude…

pho1900208.jpg

Récupéré il y a 3 semaines, l’hibiscus semble petit à petit reprendre un peu la forme…

pho1900209.jpg

…Par contre, ce vieux rosier sauvé en même temps que lui, paraît avoir plus de mal ; nous verrons bien, nul ne sait ce qu’il se passe dans le sol…

pho1900211.jpg

Plantées il y a une vingtaine de jours, les belles-de-nuit traversent juste la mince couche de terre ; dire que cela devrait donner un joli buisson…

pho1900210.jpg

Nouvel arrivé également, déjà souffrant, le pronostic est réservé pour ce rhododendron…

pho1900212.jpg

Transplanté aussi il y a trois semaines, les monnaies-du-pape se portent bien…

pho1900213.jpg

Tout comme les cœurs en cage qui dans leur jardinière (Ne pas mettre en pleine terre, c’est de la vraie mauvaise herbe aux rizomes voyageurs !), d’année en année font leur vie…

pho1900214.jpg

Enfin, autre transfuge du jardin de Clamart, si l’année dernière il avait été timoré avec juste une ou deux petites roses, cette année, ce rosier semble en pleine forme et prometteur de très magnifiques fleurs bicolores !

pho1900215.jpg

 

pho1900216.jpg

Et sinon, il y a les roses trémières, mais elles, elles se gèrent toutes seules, comme des grandes, et il y en a partout autour du jardin…

pho1900217.jpg

Voilà, j’apprend sur le tas, je tatonne, je teste, et ma foi, le résultat est encourageant ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page