Mignone allons voir si les roses...

Je crois que les rosiers se plaisent bien chez nous ! La nouvelle saison est bien partie et ils nous ont tous, mis à part le sauvage qui ne fleurit qu’au milieu de l’été, donnés au moins une rose !

Le blanc que je vous ai déjà présenté et qui est un grimpant est en train d’exploser de dizaine de fleurs.

Puis le rose vif qui porte bien son nom au parfum si troublant.

Le bicolore, monté sur une haute tige, ramené de la maison de Clamart dés mon arrivé à Tours. J’aime beaucoup ce mélange de couleur…

N’oublions pas le Jaune, que mon grand-père avait planté à la fin des années soixante, arrachées à la terre de mon ancien jardin peu avant de rendre les clefs, en pleine canicule que l’on a cru défunt et qui l’année passée a retrouvé vigueur… J’avais raconté ici…

Et puis, le petit dernier, ramené de la nouvelle demeure Châtillonnaise de mon frère où mal placé entre un mur une grille et une porte de garage, il semblait dépérir. Lui aussi on l’a cru définitivement out, avant que début janvier apparaissent de petits bourgeons ; voilà sa première fleur d’un rose si doux ; si subtil…

Oui, je crois que les rosiers nous aiment bien :-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page