samedi, 20 août 2022

Les réponses du samedi...

Le samedi, je me suis dit que je pourrais essayer de répondre aux questions du dimanche du Dr Caso 

 

Quel morceau de musique (ou chanson) aimez-vous particulièrement ?

Un seul morceau ? Ah ben je ne peux pas faire de choix ! C’est selon l’humeur ! Tiens, Pink Floyd avec « Great Gig in the Sky » version live de la tournée Pulse. Où, notre chanson à l’amoureuse et moi : « Y’a pas de mot » d’Higelin, ou les 4 saisons version non téléphonique (j’aime bien celle de Nigel Kenedy, même si les puristes…) ou « Écoutez, vous ne m’écoutez pas » de Jacques Debronckart repris par Cyril Mokaiesh et Giovanni Mirabassi dans l’album « Naufragé » ou « La mer n’a pas cessé de descendre” de Gérard Manset ou Brel et son « Amsterdam » et encore Brassens, Ferré…

Comment choisir ?

 

Qui vous a aidés cette semaine ?

 

La sœur de l’Amoureuse nous a accompagnés en Bretonnie, et elle nous aide beaucoup au quotidien à gérer l’après-opération. Ça me permet de profiter un peu des vacances et c’est bien !

Quel bon bouquin avez-vous lu (ou écouté) récemment ?

 

En ce moment je lis peu, et pas des romans. Je suis plutôt dans une période de récit de vie, d’aventure, bio. Je suis en train de me faire la série de bouquins qu’on sortit les marins du Vendée Globe. Il y a du bon et du moins bon, mais je m’évade…

 

Est-ce que le covid a encore une influence dans votre vie ?

 

Le Covid a été un point d’inquiétude vu que l’Amoureuse devait se faire opérer. Bref depuis le début juillet nous faisions attention, je portais le masque ffp2 dans le TGV et le métro, quand nous allions dans les grands magasins ou partout où il y avait du monde.

L’essentiel, c’est que l’opération ait pu avoir lieu en temps et en heure !

 

Quelle est la plus belle preuve d’amitié que l’on vous ait faite ?

 

Nos amis de Bretonnie très présents en ce moment difficile, de la surprise du frigo plein de Langoustines, aux invitations à dîner, aux coups de main divers et variés ou tout simplement au soutien moral. Ils sont là, bien présents ; de vrais amis.

 

 

 

Et, dernière question parce que Sempé est mort le 11 août: est-ce que vous avez lu le Petit Nicolas quand vous étiez jeunes ?

 

Ah ben oui, forcément !

Et même relu !

D’ailleurs j’en avait causé là il y a longtemps !

 

Et la question d’Anne :

 

Retourner au travail, vous vivez cela comment ?

Cette année, pas très bien. Ce sera lundi en ce qui me concerne, et franchement, plus envie du tout…

Pourtant, je l’ai bien aimé mon boulot, mais là, plus envie…

 

jeudi, 18 août 2022

L'ado rêveuse...

Une des plus belles récompenses quand un rêve devient réalité, c’est qu’il soit aussi partagé par ceux que vous aimez.

La Merveille apprécie beaucoup l’endroit, et c’est chouette !

 

lundi, 15 août 2022

Tel est pris qui croyait photographier...

Déjà le 15 et donc l’heure de la photo du mois dont le thème choisit par Akaieric est :

 

Le photographe photographié…

 

Mais qu’y avait-il donc de si important à photographier ? Quelles stars ? qui,que,quoi ?

 

ET pour voir, le travail de mes petits camarades de jeu :

 AkaiericAmartiaBlogoth67ChristopheEl PadawanEscribouillagesEurydiceFrédéricGilsoubGineJ’habite à WaterfordJaklineJosetteLa Tribu de ChachaLaurent NicolasLavandineLilousoleilPhilisine CavePilisiRenepaulhenryXoliv’.

dimanche, 14 août 2022

Belle de nuit...

33 du 52 de Virginie, saison 4

 

 

Nous voilà repartis pour une 4e saison des 52 de Virginie ; cycle qui risque d’être un peu plus corsé que les précédentes au vu des thèmes choisis !

Bien entendu, c’est ouvert à tous, alors n’hésitez pas à nous rejoindre !

 

On récolte ce que l’on sème…

 

J’adore « Les belles-de-nuit ». Elle s’ouvre le soir quand les autres fleurs se ferment. À l’automne, elles disparaissent complètement pour réapparaître au centuple l’année suivante !

 

Ainsi, il y a trois ans, j’ai semé une vingtaine de graines, et nous avons eu quelques fleurs, l’année dernière, le buisson était déjà bien plus fourni, et j’en ai profité pour semer quelques jaunes, histoire d’avoir du bicolore…

Cette année, la chose dépasse le mètre de haut et s’étend en largeur ; nul doute que l’année prochaine, il va me falloir élaguer un peu si je veux pouvoir aller au fond de mon jardin !

 

samedi, 13 août 2022

Youpi...

Ce samedi fut encore chaud, y compris sous les latitudes bigoudènes.

Et puis en fin d’après-midi, le vent, frais, c’est levé et malgré les dires des applications météo, le ciel s’est chargé petit à petit de magnifique nuage à l’aspect parfois apocalyptique venu recouvrir Saint-Guénolé et ses fameux rochers.

La pluie est enfin arrivée, accompagnée d’éclair et de tonnerre. Pas plus d’un millimètre pour le week-end, nous déclarait toujours ces merveilleuses applis ; depuis ça tombe à grosse goutte et ça fait du bien…

 

vendredi, 12 août 2022

Retour en Bretonnie...

Jeudi, après le passage de l’infirmière, on a repris la route de la Bretonnie. 5 heures de voiture, avec les arrets, sous le cagnard qui, malgré la clim, fatigue bien !

Saint Guénolé, à la pointe du Finistère sud, classé en Alerte Orange canicule !

34°degrés à notre arrivée, mais un petit vent qui sans être frais donne un peu d’air.

Après un magnifique coucher de soleil (Je ne m’en lasse pas !), longue soirée dehors, juste en tee-shirt, c’est assez rare dans le coin…

Et puis, les copains du coin à qui on a laissé des clefs au cas où, qui nous mette dans le frigo 2kg de langoustine juste cuite à point, comme ça, par amitié, histoire de bien se sentir chez nous :-)

Et dire que si je n’avais pas ouvert ce blogue…

Les réponses du samedi...

Le samedi, je me suis dit que je pourrais essayer de répondre aux questions du dimanche du Dr Caso 

 

Qu’est-ce que vous auriez dû faire que vous n’avez pas fait cette semaine ?

 

Je dois finaliser, avant la grande cousinade du dernier week-end d’août, la mise en page du grand livre de généalogie familiale (j’ai quand même mis 10 ans à mener à bout le projet -pas tout seul !-). En gros il me reste 5 pages d’explications divers et variées à insérer, et ce depuis déjà 2 ans !

Mais comme j’ai annoncé que j’allais leur remettre ça à l’occasion de la fiesta…

 

Quel est l’objet souvenir le plus ancien que vous possédiez ?

 

Coté juste ancien, certainement cet appareil photo, boite noire qui doit dater de la fin du XIXe, début XXe. Je l’avais retrouvé dans la cave de mon grand-père, sans trop savoir à qui il avait appartenu dans la famille.

Côté vrai souvenir, ce doit être le képi de facteur suisse de mon grand-père maternel…

Que feriez-vous si, en arrivant à votre voiture, vous y trouviez un lion couché sur le siège arrière ?

 

Je donnerais les clefs à l’amoureuse en lui demandant de conduire, parce que là, clairement, j’ai dû trop abuser de la boisson alcoolisée !

 

Qui vous a appris quelque chose de très important et qu’était-ce ?

 

Vaste question ! Mes parents m’ont appris la vie, mes frères aussi. Une ancienne amoureuse m’a appris à ne pas juger les autres, celle de maintenant, à mieux me connaître. Mes profs m’ont appris l’histoire, la géo, à compter, à lire, à écrire…

Les blogues m’ont appris une nouvelle forme d’amitié, ils m’ont aussi permis de me reconnaître un certain talent en photo ou des fois en écritures…

Alors, sortir juste un nom… Je n’arrive pas à choisir…

 

Quand vous étiez ados, qui était votre star préférée ?

 

Je n’ai jamais vraiment été groupie. Il y a des vedettes que j’apprécie plus que d’autres, mais ado, je n’ai jamais mis le poster d’un artiste dans ma chambre. Pas plus adulte où j’ai bossé avec un certain nombre d’eux.

Des posters de film, comme celui de « Taxi Driver ». J’avais des héros, notamment maritimes. J’ai lu et relu Éric Loizeau et son tour du monde sur Gauloise 2, j’admirais Tabarly, Riguidel  ou Malinosky. Je suivais les courses transatlantiques à la radio en notant les positions des bateaux sur un cahier et en les reportant sur une carte après…

 

 

Et la question d’Anne :

 

Qu’appréciez-vous particulièrement quand vous rentrez chez vous après une absence?

 

D’être chez moi, simplement ; de n’avoir de compte à rendre à personnes…

Et alors maintenant que j’ai deux chez moi…

 

Êtes-vous Ménage, un peu, beaucoup, à la folie ?

Par nécessité, et comme il en va de même pour l’amoureuse ! De temps en temps, le Week-end, on se fait une après-midi big ménage, moi la salle de bains, elle la cuisine, moi la chambre, elle le salon, La Merveille, sa chambre (plus ou moins…). Souvent, l’un ou l’autre jouons du balai à cause des poils du chien…

Bref c’est propre quoi, mais sans plus…

Je rajouterais que les maisons trop propre et bien rangées, façon magasine de déco, me font un peu peur…

 

 

- page 1 de 626